Announcement

Collapse
No announcement yet.

Protocole de nettoyage / Cleaning process

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Protocole de nettoyage / Cleaning process

    Bonjour a tous

    Cette question revient souvent et chacun ayant sa propre méthode , je propose que l'on se serve de ce post pour exposer pour ceux qui le souhaitent notre méthodologie

    A vos claviers !

  • #2
    Je vais me jeter a l'eau ...

    Tout d'abord un principe que je m'applique rigoureusement :
    Garder le même protocole de nettoyage tant qu'on n'a pas de doute sur son efficacité ,
    • On improvise pas (encore moins en match)
    • On utilise pas de nouveaux produits pseudo miracle
    • On démonte les composants du bout du canon (Bloop et Tuner) pour s'occuper délicatement de la bouche du canon
    • On vérifie son canon (borescope de temps en temps pour évaluer le résultats)
    J'utilise exclusivement les produits de la gamme Boretech

    Et de façon plus précise les produits suivants :
    • Rimfire
    • Patch rond
    • Patch carré Large
    • Gun Oil
    • Blast
    • Microfibres
    J'adjoint a cela une bombe d'air sec sous pression pour m'aider a nettoyer l'intérieur de l'action

    Ma procédure :
    1. Je démonte le tuner
    2. Je passe un patch dans le canon bien imbibé de Rimfire
    3. Je passe 2 patchs secs
    4. Je passe 2 patchs imbibé de Rimfire
    5. Je laisse agir dans le canon pendant 5 minutes
    6. Pendant ce temps là, je passe un patch carré imbibé de Rimfire sur la bouche du canon et laisse agir
    7. Je m'occupe du Tuner dans lequel je passe avec un pacth carré du Rimfire
    8. Je passe une brosse laiton "spécial tuner" dans celui ci
    9. Je passe un patch carré sec pour sécher le tuner
    10. Je prend une vielle brosse a dents imbibé de Rimfire pour le bloop tube
    11. Je passe une microfibre dans le bloop pour nettoyer et sécher
    12. Je reviens a mon canon et passe des patchs ronds secs jusqu'a ce qu'ils ressortent quasi propre
    13. Je passe un patch sec sur la bouche de mon canon
    14. Je passe la brosse bronze imbibé de Rimfire 10X dans le sens entrée > sortie uniquement (démonter la brosse a chaque passage)
    15. Je passe 4 ou 5 patchs secs
    16. Je passe la brosse nylon imbibé de Rimfire 10x cette fois-ci en aller-retour
    17. Je m'occupe de l'action et j'utilise un patch carré large pour nettoyer les résidus de graisse et produits
    18. Je passe un coup de bombe air sous pression dans l'action
    19. Je passe un patch sec sur la bouche du canon
    20. Une fois l'action bien propre , je passe dans le canon des patchs ronds secs jusqu' a ce qu'ils ressortent blancs
    21. Quand je le peux je laisse l'arme comme cela quelques temps (30 minutes) afin que les produits de nettoyage finissent de s'évaporer
    22. Je passe un patch imbibé de Gun Oil dans le canon pour reproduire un film de lubrifiant
    23. Je passe un patch sec pour enlever le surplus
    24. Je remonte mon tuner
    25. Je nettoie mon verrou avec chiffon et éventuellement du dégraissant ((Blast de chez Boretech)
    26. Je re-graisse légèrement le verrou avec la graisse extreme HD
    Durée : 15/20 minutes

    Fréquence :
    Apres chaque carton en match : sans le passage brosse bronze
    A la fin de la journée de match : avec le passage de la brosse bronze

    Je suis conscient que je peux faire 2 cartons sans nettoyer (environ 120 /150 munitions).

    Allez à vous maintenant

    Comment


    • #3
      Hello Steph,

      Sorry for writing in english.

      After the complete cleaning of the barrel (I use to call it DEEP clening), how many shot do you need to fire in order to "recondition" the barrel?
      I use to make this kind of deep cleaning every 300-400 rounds or so.. but probably I'm wrong.
      However, I use Rimfire with only patches (dry and wet) each 100 round or sessions but without the bronze or nylon brush... but I repat I'm sure that is not the best practice.
      My concern is how many rounds I have to shoot after a deep clean in order to make a thin lead cover in the barrel and regroup the shots - expecially in a competition where time matters.

      Thanks a lot for the advices.

      Marco.

      Comment


      • #4
        Between 5 to 10 Marco

        And no problem for english

        Comment


        • #5
          Salut Stef.
          j'ai abandonné la graisse bleu qui est efficace mais qui durci par temps froid et pas facile à appliqué sur les patchs . Je suis passé également au gun oil de chez boretech .
          j'ai remarqué aussi que tu attendais un peu de temps avant de nettoyer ta carabine après un match . Es ce pour laissé "seché" les résidus ?

          Comment


          • sfurax
            sfurax commented
            Editing a comment
            non surement un peu de paresse ;-)

        • #6
          Après chaque carton, ou après chaque tir à l’entraînement :
          Je passe un patch rond sec pour enlever « le plus gros » le plus tôt possible après le tir.
          Puis un patch bien humecté de rimfire.
          Je démonte le tuner (sauf entre les cartons en match où je ne le fais qu’à la fin).
          J’essuie la bouche avec un patch et rimfire.
          Je nettoie le tuner avec un chiffon de 15X15 environ imbibé d’essence et enroulé autour de mon guide baguette dont la dimension convient. Quand c’est bien propre et bien brillant je laisse sécher tout seul. Je n’ai pas de blop.
          Le rimfire ayant agi dans le canon pendant ce temps, je passe un patch sec.
          Je passe dix aller et retour la brosse bronze imbibée de rimfire.
          Je la rince à l’essence la baguette et la brosse, j’essuie la baguette et secoue bien la brosse.
          A la fin du match mais pas entre les cartons je remets du rimfire et repasse dix aller et retour.
          Je rince à l’essence la baguette et la brosse. J’essuie la baguette.
          Je sors le guide baguette et l’essuie car il y a des dépôts de rimfire qui salissent les patchs secs par la suite.
          Je passe des patchs secs jusqu’à ne plus voir aucune trace de gris.
          Si besoin, ce qui est rare, je repasse un patch imbibé.
          J’essuie le verrou de culasse.
          Je repasse des secs jusqu’à ce qu’ils sortent absolument blancs.
          Je verse quelques gouttes de gunoil sur ma graisse bleue et j’imbibe un patch de GP dissoute gans un peu de GO je passe dans le canon par petits aller et retour. (Avant le tir je passerai un patch sec).
          Je nettoie la bouche avec patch et rimfire.
          Je nettoie le boîtier de culasse, remets le guide.
          Je nettoie la baguette à l’essence.
          Et puis je dis « flûte yen a marre… ».
          D’autant plus que mon ami Jacques me dit : « Jean-Louis nettoie… plus il nettoie … moins ça va !... »
          C’est dur !... Très dur !... Mais bon, j’ai la conscience tranquille, on ne sait jamais ce qui peut arriver…
          On se souvient de la lamentable histoire du Président Vincent Oriol qui, dans le train de nuit, en pyjama, au lieu d’ouvrir la porte des VC ouvre la porte tout court ( il n’y avait pas Bénalla sinon il l’aurait accompagné, ne serait-ce que pour lui tendre le papier…)et se casse la binette. Chute sans gravité, heureusement et heureusement aussi près d’un passage à niveau, si bien qu’il a pu être recueilli par le garde barrière dont l’épouse interrogée par la presse a confié : » J’ai tout de suite vu que c’était quelqu’un de bien parce qu’il avait les pieds propres… ! »
          S’il m’arrive quelque chose, je vais passer pour un bon tireur puisque j’aurai un canon propre…

          Comment


          • #7
            Alors vous jouez les timides ??? y a t il des secrets inavouables

            Lancez vous les amis !
            -----------------------------------------------

            So you're being shy? Are there any secrets you can't confess?

            Go for it, folks!

            ----------------------------------------------
            ¿Así que estás siendo tímido? ¿Hay algún secreto que no puedas confesar?

            ¡Adelante, amigos!

            -----------------------------------------------

            Quindi sei timida? Ci sono segreti che non puoi confessare?

            Andate, gente!

            --------------------------------------------

            Então estás a ser tímido? Há algum segredo que você não possa confessar?

            Vão em frente, amigos!

            Comment


            • #8
              hummm. should I disclose my secret????

              Comment


              • #9
                Ok... easy, simple and effective (controled by borescope)

                The main goal cleaning the barrel is to conteract the adverse effect of carbon ring.
                Carbon ring is a ring of carbon (fantastic!) that growths at the case end immediatlly after every round. This carbon ring is not tottally concentric and depends of several factors. Some say the more concentric and uniform the better the ignition. I can't verify the trueness of the sentence, but tehre's some logic. Nevermind, the carbon ring is a very hard burned deposit. At beginning is doesn't bother, remember our bullets are lead, that deforms in a plastic way, meaning once deformed won't regain the original shape. After a certain time, and a certain number of rounds, the carbon ring starts to be detrimental to precision as the bullet can no longer make the perfect contact after going through it. So the only way is to remove it.
                How can I know if the carbon ring needs removal? Quite easy, testing several times with the number of cards, until you can no longer understand the behaviour of your rifle. I know exactly when I need to clean on every rifle I own. It takes time and persistence, but it pays on the long run.

                So let's clean that carbon ring... ah,... remember you can only control clean, not dirt...

                1. Clean the muzzle first, couple of Balistol drops on a rag and clean gently
                2. Clean with a clean rag the action slot and the breech
                3. Insert the cleaning rod guide
                4. Patch with Rimfire Blend
                5. Clean the rod
                6. Patch with Carbon Remover (several strikes on the carbon ring area)
                7. Clean the rod
                8. Another patch of Carbon Ring (as before)
                9. Clean the rod
                10. Patch of Rimbire Blend
                11. Clean the rod
                12. 3 clean patches cleaning the rod in between

                From (depending, you have to determine) a bronze brush with balistol and afterwards the above procees.

                Do all cleaning gently, don't use brute force and don't rush.
                Respect your barrel, it will pay you with good scores.

                Comment


                • #10
                  Voici le mien maintenant.

                  totalement inspiré de celui de Stéphane. (merci à toi d'ailleurs pour tes bons conseils)

                  1. Démonter le tuner et le bloop tube
                  2. Mettre le guide baguette et la protection de crosse

                  Canon
                  3. 1x patch rond de rimfire
                  4. 1x patch rond sec
                  5. 2x patchs ronds de rimfire
                  6. 1x patch carré de rimfire sur la bouche du canon
                  (laisser agir le rimfire pendant 5min environ)

                  Tuner + bloop tube
                  (pendant l'attente du canon)
                  7. 1x patch carré de rimfire dans le tuner. Je pousse avec une brosse à dent. je nettoie tout le tuner avec ce patch imbibé
                  8. nettoyage du bloop avec de l'huile en spray multi-usage (bois, métal, plastique). Frotter avec un chiffon sec. Sécher avec une microfibre
                  9. 1x patch carré sec dans le tuner pour sécher.

                  Canon
                  10. 1x patch rond sec dans le canon
                  11. 5x aller simple de brosse bronze imbibée de rimfire (démonter la brosse en sortie de canon à chaque fois)
                  12. refaire 5x aller simple de brosse bronze re-imbibée de rimfire (démonter la brosse en sortie de canon à chaque fois)
                  13. 3x patchs ronds secs
                  14. 20x aller retour de brosse nylon imbibée de rimfire
                  (laisser agir le rimfire pendant 10min environ)
                  15. enlever le guide baguette et nettoyer avec 1x patch sec

                  Action / Verrou
                  (pendant l'attente du canon)
                  16. Nettoyer l'action avec 1x patch carré sec. Je pousse avec le manche de la brosse à dent. Faire plusieurs passage avec le même patch
                  17. Nettoyage du verrou avec l'huile multi-usage et un chiffon sec
                  18. Nettoyage général de la carabine avec l'huile multi-usage et chiffon sec. Je passe une micro fibre propre pour enlever les traces et surplus d'huile en spray. Nettoyer la lunette et l'optique de temps en temps avec un produit anti-statique et anti-buée.

                  Canon
                  19. Remettre le guide baguette + 5x patchs ronds secs ou plus. Le dernier doit ressortir le plus propre possible
                  20. 1x patch carré sec pour sécher la bouche du canon

                  Reconditionnement du canon
                  21. 1x patch rond imbibé de gunoil avec petit mouvement avant-arrière de 5cm d'amplitude environ et en avançant vers la bouche du canon.
                  22. Enlever le guide baguette / sécher le guide baguette avec 1x patch rond sec / sécher l'action avec 1x patch carré sec (le même que tout à l'heure si pas trop sale) / remettre le guide baguette
                  23. 1x patch rond sec pour enlever le surplus de gun oil
                  24. Sécher la bouche du canon avec patch carré sec

                  Avant de reprendre les tirs
                  25. Remonter tuner + bloop / Même serrage de tuner et même position du bloop à chaque fois
                  26. Mettre du liquetiss (graisse au téflon) sur le verrou et les tenons pour une bonne glisse de l'action. Cela évite de forcer et de faire bouger la carabine sur le support avant et sac arrière

                  Même si je peux tirer environ 100x cartouches avant nettoyage, je préfère le faire après chaque carton (50x balles environ). Je trouve le risque inutile...

                  ​​​​​​​Durée environ 30min

                  Comment


                  • #11
                    Pour moi, protocole Bleiker, et ca marche du feu de dieu. A faire avant chaque match et après le 2eme carton.

                    1. Tampon VFG sec à travers le canon
                    2. Tampon VFG avec RFB à travers le canon
                    3. Répétez l'opération jusqu'à ce que le tampon sorte propre. Normalement, en 2 tampons c'est propre
                    4. Brosse bronze avec RFB 3 fois à travers le canon, sans aller retour. Bien imbibé de RFB
                    5. Tampon VFG sec à travers le canon
                    6. Répétez l'étape 2 jusqu'à ce que le tampon soit nickel propre.
                    7. Tampon VFG avec GO à travers le canon, puis un tampon VFG pour essuyer l'excès d'huile. Cette étape est très importante pour retrouver le groupement rapidement.

                    Pour le tuner et le bloop, idem que tout le monde. Je démonte le tuner comme stephane avant le 3eme carton, et avant chaque match. J'ai toujours des vis d'avance, et je sers/desserre le tuner avec précaution !!
                    Le joint entre le tuner et le bloop doit couvrir TOUT le filetage pour éviter des vibrations parasites. Il faut le démonter avant chaque nettoyage, sauf si c'est un joint nitrile.

                    Et voilà.

                    Comment


                    • #12
                      What do you think of LILJA cleaning procedure for 22lr barrel:
                      22 Rimfire Maintenance

                      Cleaning Rimfire Barrels

                      Rimfire rifle barrels are different from centerfire barrels in that they require very little cleaning and essentially no break-in procedure. We have asked several of the top rimfire shooters and gunsmiths that use our barrels about their procedures and based on our own experience, have come up with our recommendation for cleaning.

                      In a match-grade stainless steel hand-lapped barrel, leading is an almost nonexistent problem. Powder fouling is minimal too. It is possible however to have an accumulation of fouling in the leade area in front of the chamber. A build up here is detrimental to top accuracy.

                      We suggest cleaning in the following manner. After approximately 100 rounds push a dry loose patch through the barrel from the breach end. This pushes out loose fouling. Then take a tighter dry patch and work it back and forth about 10 times in the leade area, pushing it out of the barrel at the muzzle end when finished.

                      Every 200-300 rounds a loose (worn out) 22 caliber bronze brush, wet with solvent, should be worked back and forth in the leade area with short strokes and withdrawn from the chamber end. If there is any evidence of lead in the barrel then brushing the full length of the barrel with solvent is suggested.

                      Match quality bullets have a wax coating on them that aids accuracy. It may take 10-50 shots to “lay” a good coating of it down in the barrel and using solvents will only remove this desirable wax coating.

                      Comment


                      • #13
                        It's not much different from my procedure, but I don't like to run dry patches before the barrel is clean.

                        Comment


                        • #14
                          Bonjour à tous,

                          Je reviens sur la discussion "comment faites vous le nettoyage de votre canon"

                          pour ma part je suis dans le processus de la majorité, avec une petite différence je laisse mon patch imbibé de C4 en début de prise de rayures la ou se forme l'anneau pendant 5mn ensuite je passe la brosse nylon et suite du nettoyage.
                          j'ai des scrupules à utiliser labrosse bronze.
                          question: sur le r5 shilen ou les ""rayures"" sont tellement fines, quid de l'utilisation de cette brosse.

                          bien que ne l'utilisant pas, la pate IOSSO n'apparait pas dans vos protocoles pourtant certains l'utilisent

                          Comment


                          • #15
                            Le iosso, t'oublie. Comme tu nettoies ton arme régulièrement, je ne vois pas l’intérêt, surtout dans ce canon, en utilisant du carbon remover et du désenplombant.
                            Le iosso va polir ton canon, et tu auras au moins 4 boites de balles pour restaurer le groupement.

                            Pour le ratchet, nettoyage comme d'habitude avec la brosse bronze, perso je passe des tampons.

                            Comme il n'y a pas de "rayures" à proprement parler, le canon est beaucoup moins sale que mon lilja 6 rayures par exemple.
                            En 5 ou 6 tampons, tout est propre. Je passe la brosse bronze 2 fois dans le sens entrée -> Sortie avec du RFB, le premier tampon je mets du Eliminator (carbon+ plomb)
                            En match entre deux cartons, on peut utiliser des tampons VFG "intensive" (couleur verte) qui font office de brosse bronze, au premier tampon.

                            Le shilen ratchet, au borescope, vaut le détour. C'est une orfèvrerie. J'ai encore des traces d'usinage dedans (encore en rodage), mais c'est splendide.


                            Comment

                            Working...
                            X
                            google-site-verification=PS4tvE3T0L-Gsa0qqzxAzLItAerOvLFVZnP2JP6nE4w